Accueil

Charte

Charte de la presse écrite de langue française en situation minoritaire au Canada

Devenez membre

Devenez membre de l’APF et profitez de nombreux avantages pour votre publication!

Faites un don

Contribuez à stimuler la relève journalistique francophone en milieu minoritaire au Canada!

Infolettre APF

Recevez des nouvelles de l’Association de la presse francophone par courriel.

Communiqués récents :

Réactions de l’APF suite à l’Énoncé économique de l’automne 2020

L’Association de la presse francophone (APF) a pris connaissance de l’Énoncé économique de l’automne 2020 du gouvernement libéral présenté par la vice-première ministre et la ministre des Finances du Canada, l’honorable Chrystia Freeland. Les mesures visant la taxation des géants du Web dès le 1er janvier 2022 ont particulièrement attiré l’attention de l’APF.

Lire la suite

Francopresse est le portail de nouvelles de l’APF. Il est alimenté par les journaux membres de l’APF ainsi que le service de nouvelles de l’APF.

Actualités

  • À Edmonton, l’hypothèse de quatre nouvelles écoles francophones fait son chemin

    LE FRANCO (Alberta) – Quatre nouvelles écoles francophones pourraient germer à Edmonton. C’est en tout cas le désir du Conseil scolaire Centre-Nord (CSCN) qui a divulgué, le 27 janvier dernier, son intérêt dans l’acquisition de sites dans quatre quartiers de la ville : Callingwood, Haddow, Hudson et Potter Greens.

  • Comprendre le colonialisme pour mieux agir au présent

    FRANCOPRESSE – Sous le thème «Engagées contre le racisme systémique : Une discussion à la fois», l’Alliance des femmes de la francophonie canadienne a tenu du 22 au 26 février son tout premier congrès annuel en format virtuel. Alors que le Mois de l’Histoire des Noirs tire à sa fin, le thème allait de soi pour l’organisme porte-parole des femmes francophones en milieu minoritaire.

  • Territoires du Nord-Ouest : Les travaux de la nouvelle commissaire aux langues

    L’AQUILON (Territoires du Nord-Ouest) – Brenda Gauthier entreprend un mandat de quatre ans comme commissaire aux langues et promet de s’y consacrer avec dévotion. Rencontre.

Partenaires :