Charte

Charte de la presse écrite de langue française en situation minoritaire au Canada

En février 2017, le conseil d’administration a convenu que l’APF devait assurer son leadership et prendre les mesures nécessaires pour préciser et clarifier les rôles et responsabilités de ses journaux membres vis-à-vis les populations francophones et acadiennes qu’ils desservent.

Pour ce faire, le conseil d’administration a amorcé une réflexion poussée qui s’est soldée en octobre 2017 en la Charte de la presse écrite de langue française en situation minoritaire au Canada.

Qu’est-ce que la charte?

Un document interne mais d’intérêt public

La Charte est un document interne pour l’Association de la presse francophone mais d’intérêt public. Ce document s’adresse aux salles de rédaction des journaux membres de l’APF. Pour que l’APF puisse rassembler, appuyer et représenter ses journaux membres, elle exige que tous ses membres souscrivent et adhèrent à la Charte.

Un cadre de responsabilisation

À l’aide de la Charte, l’APF fait valoir auprès de ses membres 5 valeurs fondamentales et 5 rôles et responsabilités afin de mieux encadrer leur travail journalistique. Ainsi, en devenant membre de l’APF, le journal s’engage à adhérer à la Charte et par le fait même, aux valeurs et rôles énumérés par celle-ci. Les journaux s’engagent ainsi à ce que le travail effectué dans leurs salles de rédaction n’entre pas en conflit avec ce qui est exprimé dans la Charte.

Assurer l’indépendance et la crédibilité des journaux membres

En plus d’être un exercice d’encadrement pour les journaux membres, l’élaboration de la Charte vise à sensibiliser, voire éduquer les acteurs et intervenants des organismes et institutions francophones et acadienne aux rôles et responsabilités de leur journal communautaire.

En listant les valeurs et les responsabilités des journaux dans la présente Charte, le document agit comme un point de référence. Les journaux membres de l’APF pourront se référer à la charte afin de faire valoir leur indépendance et ainsi, assurer leur crédibilité auprès de leurs collaborateurs.

La charte n’est PAS…

  • Un code de déontologie
  • Un substitut aux politiques d’information respectives de journaux membres de l’APF

Processus suivi

  • Évaluation des différentes situations internes et externes par le conseil d’administration (Août 2016 à Mars 2017)
  • Rédaction du document préliminaire (Avril à juillet 2017), y compris engagement devant l’AGA de l’APF en juin 2017
  • Consultation et validation par les journaux membres de l’APF (Août et septembre 2017)
  • Consultations externes auprès d’experts universitaires sur la portée et l’intention de la Charte (Octobre 2017)

Les populations desservies au cœur de cette initiative

L’APF et ses membres reconnaissent que chaque population francophone en situation minoritaire est chacune confrontée à une réalité qui lui est propre. L’APF et ses journaux reconnaissent aussi le rôle crucial qu’occupe la presse écrite de langue française pour assumer la vitalité des populations francophones et acadiennes en situation minoritaire.

C’est dans cette optique que la Charte a été conçue: pour s’assurer que les journaux membres de l’Association de la presse francophone puissent jouer le rôle qui leur revient auprès de ces populations francophones sans pour autant compromettre leurs responsabilités en tant qu’organe de presse à part entière.

Consultation externe - Experts universitaires

Période de consultation : Du 15 au 23 octobre 2017
Douze universitaires provenant de six universités canadiennes ont participé à la consultation.
L’APF leur a posé la question suivante:
Selon votre champ de compétence professionnelle, l’ébauche de la Charte de la presse écrite de langue française en situation minoritaire au Canada qui vous a été soumise permettra-t-elle d’encadrer adéquatement le travail des salles de rédaction des journaux membres de l’APF afin qu’ils puissent continuer d’être au service de la démocratie, tout en demeurant le reflet de l’ensemble de la population qu’ils desservent?

Liste des universitaires consultés

Marc-François Bernier, PhD
Professeur titulaire
Département de communication
Université d’Ottawa
Conseil scientifique de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)
Président, Conseil scientifique du Réseau Théophraste des écoles de journalisme de la Francophonie
Responsable du Comité scientifique du World Journalism Education Council 2019 (Paris)
Téléphone : 613-562-5800 poste 3828
Courriel : mbernier@uOttawa.ca

Foucher, Pierre, LL.L, LL.M.
Professeur titulaire, Faculté de droit
Directeur du Centre de recherche en civilisation canadienne-française
Université d’Ottawa
Téléphone : 613-562-5710
Courriel : pfoucher@uOttawa.ca

Daniela Moisa, PhD
Professeure adjointe et Directrice
Département de Culture et communication
Université de Sudbury
Tél.: 705-673-5661, poste 251
Courriel : Dmoisa@usudbury.ca

Linda Cardinal, PhD
Professeure et titulaire de la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques
Université d’Ottawa
Téléphone : 613-562-5800, poste 2697
Courriel : linda.cardinal@uOttawa.ca

François Giroux, PhD
Responsable, Information-communication  
Faculté des arts et des sciences sociales    
Université de Moncton
Téléphone : (506) 858-4149 
Courriel : francois.giroux@umoncton.ca

Julie Paquette, PhD
Professeure adjoint
École d’éthique publique, Faculté de philosophie et de sciences humaines, Université Saint-Paul
Membre | Centre de recherche en éthique publique et gouvernance de l’Université Saint-Paul
Téléphone : 613-236-1393 ext : 2495
Courriel : jupaquette@ustpaul.ca

Jean-Claude Leclerc
Chargé de cours
Université de Montréal – Faculté d’éducation permanente
Certificat en journalisme
Téléphone : (514) 522-8556
Courriel : jean-claude.leclerc@videotron.ca

Simon Laflamme, PhD
Professeur titulaire, Sociologie et Arts
Université Laurentienne
Téléphone : 705-675-1151, poste 4217
Courriel : slaflamme@laurentienne.ca

Jimmy Thibeault, PhD
Professeur agrégé de langue et littérature
Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et francophones
Université Sainte-Anne
Téléphone : 902-769-2114, poste 7337
Courriel : jimmy.thibeault@usainteanne.ca

Claude Couture, PhD
Directeur de l’Institut du patrimoine de la francophonie de l’Ouest canadien
Université de l’Alberta, Campus Saint-Jean
Téléphone : 780-465-8758
Courriel : claude.couture@ualberta.ca

Robert Maltais, éthicien
Direction de programmes
Certificat en journalisme
Certificat de rédaction professionnelle
DESS en journalisme
Faculté de l’éducation permanente
Université de Montréal
Téléphone : 514 343-6111, poste 2950
Courriel : jrobert.maltais@umontreal.ca