Membres du jury des Prix d’excellence 2020

Membres du jury des Prix d'excellence 2020

(Présentés en ordre alphabétique)

Gislaine Arsenault

Titulaire du Baccalauréat en information-communication de l’Université de Moncton, Ghislaine Arsenault a entrepris sa carrière en communications à Radio-Canada en 1991 où elle a occupé les postes d’annonceure aux nouvelles et d’animatrice radio pendant quelques années.
Elle a ensuite œuvré dans le domaine des communications à l’Université de Moncton, avant de joindre l’équipe de gestion du District scolaire francophone Sud en 2017, d’abord comme coordonnatrice des relations stratégiques puis comme directrice de ce même secteur.
Pour elle, son travail au District scolaire francophone Sud lui permet de vivre le meilleur de deux mondes : exercer une profession qui la passionne tout en contribuant au rayonnement et à l’émergence de la jeunesse francophone et acadienne.

Zaahirah Atchia

Juriste de formation, Zaahirah Atchia a occupé le poste de directrice des ressources humaines et des relations publiques dans un groupe bancaire de renom avant de s’installer à Toronto.
Également journaliste de carrière, elle a travaillé au sein d’une pléthore de rédactions et a à son actif une bibliographie riche et variée (Capital, Business Magazine, Journal du Samedi, Lifestyle, Immobilier et Constrution, etc.).
Convaincue de vouloir évoluer au sein de la francophonie, elle se constitue comme bénévole à la radio CHOQ FM 105.1, opérationnalisée par la Coopérative radiophonique de Toronto à l’aube de 2015.
Après un long et rigoureux processus de sélection, elle est nommée comme directrice générale de la structure en 2016. Sous sa direction, la structure connait un redressement financier massif en 2016 et enchaine avec un surplus pour deux années consécutives en 2017 et 2018.

Serge Bastien

Serge Bastien à plus de 40 ans d’expérience en tant que photographe amateur et 30 années de service à la fonction publique de l’Ontario, dont plus de la moitié comme analyste principal des politiques et à la recherche à l’Office des affaires francophones. Là, il fut responsable, entre autres, des dossiers reliés à la francophonie canadienne, à la culture, à l’immigration francophone, au développement économique et aux personnes âgées.
Il était aussi impliqué dans les relations avec les organismes francophones et a siégé sur plusieurs comités provinciaux et interprovinciaux.
Détenteur d’une maitrise en Sciences de l’environnement et d’un baccalauréat en Géographie, il a toujours un intérêt particulier pour les questions environnementales.
Retraité depuis 2014, il continue de suivre de prêt le progrès, où le manque de, des dossiers franco-ontariens et de la francophonie canadienne. Il demeure à Toronto.

Alice Beaubien

Alice Beaubien a un profil généraliste qui a une expérience de près de six ans dans les médias étudiants que ça soit pour de la coordination, la rédaction, la mise en page ou de la mise en ligne.
En plus de ces compétences en communication, elle crée des visuels graphiques pour de multiples formats (imprimés, multimédias) !

Jacques Beaupré

Jacques Beaupré est un ancien journaliste et directeur de l’information de Radio-Canada en Alberta. Il est présentement à la retraite.

Lucie Bélanger

Lucie a obtenu un baccalauréat en Études anciennes à l’Université de Montréal et par la suite une maitrise en Traduction (anglais-français). Au cours de ses études, elle a fait plusieurs stages, dont un, en terminologie au Service de linguistique de Radio-Canada (supervisé par Henri Bergeron) et d’autres au Service de terminologie et traduction du Secrétariat d’État à Montréal.
Par la suite, Lucie a poursuivi sa carrière en traduction au sein de grandes firmes d’ingénierie-conseil pendant une vingtaine d’années.

Denis Bertrand

Denis J. Bertrand est chargé de cours au programme d’Études journalistiques de l’Université de Sudbury. Il y introduit ses étudiants au journalisme, aux relations publiques, aux réseaux sociaux et aux médias électroniques.
Il a étudié jadis en journalisme au Collège Algonquin d’Ottawa et cofondé un hebdo dans l’Est ontarien après des séjours au quotidien Le Droit et à TVA.
Après avoir occupé de hautes fonctions en communication dans la fonction publique ontarienne et dirigé l’organisme de service aux arts Théâtre Action, Denis s’est spécialisé dans le développement de publics pour les arts.
Il aide une variété d’organismes artistiques à recruter et à conserver des clients. Il partage ses découvertes à ce sujet sur son blogue (developpezvotreauditoire.com).
Il s’est aventuré ces dernières années dans le domaine de la production vidéo en compagnie de sa collègue Mélanie Tremblay. Ils ont produit des capsules pour les Éditions Prise de parole, Cinéfest Sudbury, La Slague du Carrefour francophone de Sudbury, Réseau Ontario et le Centre franco-ontarien de folklore, parmi d’autres.

Carolle Anne Bilodeau

Lorsque qu’elle enseignait au secondaire, Carolle Anne Bilodeau a eu le privilège de développer un programme local de français journalisme qui permettait aux élèves la lecture ou le visionnement de leurs productions par le biais du journal local ou lors de courts reportages télévisuels à la télévision communautaire.
Un de ces projets, appelé La course autour de la MRC, calqué sur La course autour du monde de Radio-Canada, a été produit pendant plusieurs années.
Les dernières années, elle a participé à une production théâtrale déambulatoire historique majoritairement en tant que comédienne, mais aussi à l’écriture.
Carolle Anne Bilodeau est membre du comité organisateur du Salon du livre de l’Abitibi-Témiscamingue depuis plusieurs années, et présidente du comité du prix littéraire Télé-Québec de l’Abitibi-Témiscamingue et membre du CA de la salle d’exposition sa ville.

Lucile Caron

Lucile Caron lance et gère une entreprise de traduction technique spécialisée en mise en marché de produits pour la lutte antiparasitaire, de 1978 à 1983.
Un séjour de cinq ans en Angleterre lui permet de se découvrir une passion pour la recherche généalogique, contribuant d’ailleurs à la rédaction d’une ébauche généalogique sinon historique avec son père sur leurs ancêtres des XVIIIe et XIXe siècles.
De retour au pays, elle est nommée coordonnatrice des services de traduction puis coordonnatrice des communications chez ICI Canada à Toronto, avant de relancer son entreprise de traduction en 1992, puis de participer à la mise sur pied d’un journal communautaire francophone à Burlington.
Lucile Caron détient un baccalauréat en Arts de l’Université d’Ottawa.

François Carrier

Détenant une quinzaine d’années d’expérience en journalisme et comme gestionnaire, il a concentré ses études dans le domaine de la gestion et de l’information.
Il a été entre autres directeur général au sein de l’Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM), spécialiste des communications pour l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) et reporter au sein de Radio-Canada (Sudbury).
Il a débuté en 2002 comme journaliste à Radisson (CIAU). François s’est joint à l’équipe de CHIP 101,9 (Pontiac) où il est directeur général depuis 2012.
Il collabore aussi comme éditorialiste au Journal du Pontiac.

Bernard Charlebois

Originaire de la belle petite communauté de Verner dans le Moyen Nord ontarien, Bernard déménage à Ottawa en 1978 pour y poursuivre ses études en Administration des affaires et Génie électromécanique.
Au cours des prochaines années, il devient entrepreneur et lance quelques entreprises premièrement en technologie et développement de logiciel. Plus tard, ayant développé une fascination par l’utilisation du web et des technologies émergentes, il participe au lancement d’une boite de communication qui offre ses services prioritairement aux entrepreneurs et organismes franco-ontariens de la région d’Ottawa.
Aujourd’hui, Bernard est toujours entrepreneur offrant des services de consultation en marketing et communications. Il livre des ateliers et conférences portant sur les communications, le comportement des consommateurs, la cyber sécurité, les médias sociaux, la publicité cybernétique, etc.
Il est aussi professeur contractuel à l’école d’administration, hôtellerie et tourisme au collège La Cité. Il livre des cours de marketing, recherche en marketing, comportement du consommateur, principes de gestion, gestion des opérations, commerce international.

Sophie-Hélène Cimon

Diplômée en traduction à l’Université Laval depuis 2003, Sophie-Hélène Cimon a été spécialiste des langues officielles au gouvernement du Canada entre 2003 et 2007, évaluant la qualité des services en français et le niveau de français des employés bilingues dans l’Ouest du Canada pour l’Agence Parcs Canada.
En 2014, elle intégré l’École doctorale de Sciences du langage de l’Université Paris-Diderot où elle a obtenu sa maitrise en 2015 et où elle a enseigné la traduction au niveau baccalauréat en maitrise entre 2015 et 2017.
Depuis 2015, elle siège aux jurys d’anglais de l’École nationale d’administration publique à Paris tous les ans.
En 2018, elle est traductrice au Bureau de la Traduction du Canada.
Sophie-Hélène Cimon achève actuellement la rédaction d’une thèse de doctorat en linguistique de corpus et travaille aussi comme interprète de réunion dans diverses structures du gouvernement du Québec.

Roger Clavet

Riche d’une vaste expérience en journalisme, en publicité et en communications, Roger Clavet travaillait jusqu’à tout récemment comme éditeur-fondateur du Fou de Bassan, un journal mensuel d’informations générales passé aux mains d’un groupe de presse gaspésien.
Communicateur alerte et créatif, il maitrise les techniques de journalisme d’approfondissement.
Récipiendaire d’un Grand prix canadien de journalisme d’enquête, il a été aussi courriériste parlementaire et député à la Chambre des Communes.
Depuis 2007, il travaille occasionnellement comme formateur en journalisme dans les pays en développement, principalement en Afrique francophone et en Haïti.

Maud Cucchi

Journaliste culturelle depuis 2009, Maude Cucchi a travaillé près d’une décennie au quotidien LeDroit, à Ottawa, à titre de journaliste arts et spectacles et de critique culturelle. 
Depuis un an, elle travaille comme reporter multiplateforme à Radio-Canada : ce mandat m’a menée à travailler en Saskatchewan, en Ontario (Toronto et Sudbury), à Edmonton et à Vancouver. 
Elle continue également à publier des critiques théâtrales pour la revue Jeu. Maude Cucchi est diplômée de la Sorbonne (master).

Vanessa Dejean

Originaire de Paris et résidant à Toronto depuis 5 ans, elle travaille en tant que Gestionnaire de projets multiplateformes au département Marketing et Communications régionales pour les services français de Radio-Canada Ontario depuis bientôt 2 ans. 
Elle a à son actif la conceptualisation et la réalisation de plusieurs projets d’envergures et de campagnes de publicité 360 qu’elle a déployées dans la province dans divers domaines (élections, concours, lancement de saison, médiatisation d’une émission de télé, d’émissions de radio, de documentaires, tournages et réalisation de promo télé, etc.).

 

Serge Fleyfel

Serge Fleyfel a œuvré en Ontario et dans les provinces de l’ouest du Canada au sein de la Société Radio-Canada. Il a animé des émissions radio de type grand public et affaires publiques ainsi que des bulletins de nouvelles télévisés et des émissions d’information-soirées élections. 
Il a donné un cours en communication à l’Université de l’Alberta, et mené plusieurs campagnes de relations publiques. Il a aussi collaboré en temps que chroniqueur à quelques publications écrites, hebdomadaires et magasines.
Diplômé en sociologie (BA) et en sciences politiques (HBA), il détient également un certificat en journalisme. Depuis vingt ans, il se consacre à la communication et à la formation média-communication du risque. 
Il agit comme conseiller et il est sous mandat comme porte-parole d’une agence gouvernementale. D’autre part, il s’intéresse de près au marketing sur le Web et a initié plusieurs projets de type média ainsi que d’autres, plus commerciaux.

 

Simon Forgues

Diplômé en animation radio et télé au début des années 1990, Simon Forgues œuvre dans le domaine de la radiodiffusion depuis 25 ans.
Il fut entre autres animateur puis coordonnateur à la musique et à la programmation de diverses stations en Ontario et au Québec. 
À l’emploi de l’Alliance des radios communautaires (ARC) du Canada depuis 10 ans, celui-ci cumule des fonctions liées au développement et aux communications. Ses textes sur le monde des médias publiés dans le blogue de l’ARC du Canada sont lus par près de 8 000 visiteurs distincts à chaque mois.

 

Étienne Fortin-Gauthier

Étienne Fortin-Gauthier est journaliste et animateur pour #ONfr, le service des nouvelles de TFO, la télévision publique francophone de l’Ontario. Il a collaboré à plusieurs grands médias canadiens et européens, dont La Presse Canadienne, le quotidien La Presse, l’Agence France-Presse et le groupe de presse L’Avenir (Belgique). 
Il s’est initié aux dossiers de la francophonie canadienne lors d’un séjour au Réseau francophone d’Amérique, qui travaille de près avec les stations radiophoniques francophones en milieu minoritaire. 
Étienne est diplômé de l’École des affaires publiques et internationales de Glendon, à Toronto, et du programme bidisciplinaire en communication et science politique de l’Université de Montréal.

 

Yvan Noé Girouard

Yvan Noé Girouard est directeur général de l’Association des médias écrits communautaires du Québec depuis 1990. 
Il fut auparavant journaliste et directeur du journal communautaire Le Monde dans le quartier Saint-Michel à Montréal de 1986 à 1990. 
Il fut également typographe. Il possède une formation en communications au Cégep de Jonquière et est diplômé en études littéraires de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

 

Chantal Lalonde

Chantal Lalonde est designer graphique chez Chantal Lalonde Design.

Cynthia Létourneau

Étant titulaire d’un baccalauréat et d’une maitrise en études littéraires, Cynthia Létourneau donne une variété de cours pour le Secteur langue et a été responsable du Centre d’aide en français du campus de Moncton pendant plusieurs années. 
Elle enseigne pour l’Université de Moncton depuis 2007 et possède de l’expérience autant en français langue maternelle qu’en français langue seconde. Dans le cadre de son travail, aider les étudiantes et étudiants à améliorer leurs compétences langagières et valoriser la culture francophone sont ses principaux facteurs de motivation.

 

Martin Normand

Martin Normand est stagiaire postdoctoral à la Chaire de recherche sur la francophonie et les politiques publiques de l’Université d’Ottawa et il est coordonnateur de recherche à l’Institut du savoir Montfort. 
Il détient un doctorat en science politique de l’Université de Montréal et une maitrise de l’Université d’Ottawa. Il a été chargé de cours à l’Université de Montréal, à l’Université d’Ottawa et à l’Université de St-Boniface. Ses recherches portent sur les politiques linguistiques et sur la capacité d’agir au sein des minorités linguistiques. Il a notamment publié Le développement en contexte : Quatre temps d’un débat au sein des communautés francophones minoritaires (1969-2009) (Prise de parole, 2012). 
Il est le responsable des comptes rendus pour la revue Francophonies d’Amérique. 
Il est aussi chroniqueur en affaires francophones à l’émission Questions d’actualité sur RadioVM et à l’émission Sur le vif sur Ici Radio-Canada Première Ottawa-Gatineau, en plus d’être sollicité fréquemment pour commenter des enjeux reliés aux langues officielles et à la dualité linguistique par de nombreux médias.

 

Philippe Orfali

Franco-Ontarien de naissance, Philippe Orfali est journaliste économique au Journal de Montréal. 
Il a préalablement oeuvré aux quotidiens Le Droit et Le Devoir, où il couvrait régulièrement les enjeux touchant la francophonie en milieu minoritaire. 
Récipiendaire de la bourse de la Fondation Donatien-Frémont à trois reprises, il a aussi travaillé à L’Express d’Ottawa.

 

Carl Poirier

Carl est l’esprit créatif derrière les designs épicés qui sortent de chez Cayenne Creative, une boutique d’image de marque et de publicité d’Ottawa. 
Au fil des années, Carl a développé une expertise dans le créneau de la communication stratégique. Il adore créer de toutes pièces l’image de marque d’une entreprise et de l’accompagner de toute la papeterie, publicité et des outils web correspondants, afin de donner une cohérence à l’image visuelle de cette entreprise. Mais ce qui le démarque par-dessus tout, c’est la facilité avec laquelle il réussit à éduquer les clients dans l’art de la communication visuelle.

 

Frédéric Projean

Il y a 20 ans cette année, Frédéric Projean recevait son baccalauréat conjoint en journalisme de l’Université d’Ottawa et de La Cité collégiale. 
Après ses débuts en presse écrite à Gatineau et à Orléans il a fait de l’Ontario francophone son terrain de jeu professionnel en télévision (TFO) et en radio (CFRH-FM et CBON). 
Il œuvre depuis maintenant neuf ans à Radio-Canada dans le nord de l’Ontario.

 

Emmanuelle Rigaud

Emmanuelle Rigaud est impliquée dans la communauté francophone manitobaine depuis 2011, tout d’abord à la programmation du Centre culturel franco-manitobain, puis, à la direction des Éditions du Blé depuis 2015. 
Emmanuelle siège au bureau du Regroupement des éditeurs franco-canadiens comme représentante des maisons de l’Ouest. Elle est également active auprès de l’Association of Manitoba Book Publishers et est représentante des organismes culturels de l’Ouest canadien auprès du groupe Les Closmonautes, réunissant des partenaires aux horizons culturels divers qui mettent en commun ressources et connaissances afin de faire circuler leurs œuvres et artistes d’un bout à l’autre du pays. Elle a également participé en tant que chroniqueuse à différentes émissions pour la radio / télé. 
Forte de ses expériences dans le domaine culturel, Emmanuelle a mis en place différents projets dont elle a élaboré les stratégies et recruté divers profils de collaborateurs et collaboratrices. 
Emmanuelle a passé un baccalauréat littéraire et s’est spécialisée en arts visuels puis en cinéma à l’Université d’Aix-Marseille.

Aïda Semlali

Les premières chroniques cinématographiques d’Aïda Semlali, pour le journal de son lycée à Rabat, au Maroc, annonçaient déjà sa future vocation. Après des études de commerce, un Master en administration culturelle et une première expérience dans le secteur du cinéma, le quotidien Maroc Soir et l’hebdomadaire Le Journal accueillent ses premiers écrits. 
Au fil des articles, elle s’initie au journalisme culturel, assouvit sa soif de rencontres avec les artistes, les auteurs, les créateurs et cultive le plaisir du partage avec les lecteurs. Abordant aussi des sujets politiques, économiques et sociétaux, elle aiguise sa plume avant d’assumer de nouvelles responsabilités éditoriales, d’abord en tant que secrétaire de rédaction de la franchise du magazine Hello!, puis comme rédactrice en chef du mensuel féminin Grazia, dont elle pilote le lancement au Maroc. En 2017, elle rejoint le HuffPost Maroc assurant la rédaction en chef du site d’information en ligne jusqu’en juin 2019. 
Depuis, c’est au Canada qu’elle promeut la richesse et la diversité du secteur artistique et culturel francophone, à travers ses fonctions de Responsable des communications au sein de la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF).

Denis Simard

Denis Simard a grandi à Gravelbourg, il a fait ses études secondaires au Collège Mathieu. Il s’est rapidement intéressé à la communauté fransaskoise et jeune adolescent il s’implique dans le développement de sa communauté. 
Il a entamé une carrière en tant que directeur du Conseil jeunesse Francophone de la Colombie-Britannique. Plus tard, il revient en Saskatchewan pour devenir le directeur général de l’Association jeunesse fransaskoise. Il sera également le directeur général de l’Assemblée communautaire fransaskoise, l’organisme porte-parole de la communauté fransaskoise. 
Denis Simard n’a jamais cessé de s’impliquer dans la francophonie, notamment dans la mise en œuvre de programmes et de projets pour des organismes communautaires. 
Il est le directeur de ALS Saskatchewan, un organisme qui vient en aide et appuie les personnes atteintes de la maladie Lou Gehrig en Saskatchewan. Denis Simard est également le président de l’Assemblée communautaire fransaskoise.

 

Paryse St-Pierre

Paryse St-Pierre est une gestionnaire chevronnée, la première femme à occuper un poste-cadre chez Québécor, et nommée jeune cadre de l’année par la Jeune Chambre de Commerce de Montréal en 1984. 
Elle a fait profiter plusieurs entreprises de ses compétences en gestion et marketing. 
Nommée directrice générale d’une imprimerie et de deux hebdomadaires à 25 ans à Sept-Îles, elle a gravi tous les échelons de l’entreprise avant d’être transférée au siège social de Québécor à Montréal.

 

Richard Tardif

Richard Tardif est un journaliste et photographe renommé avec 25 ans d’expérience dans les médias, et l’ancien directeur général de Quebec Community Newspaper Association.

Richard Tardif

Avocat à la retraite bilingue consacrant maintenant tout son temps à sa passion de la photo, Richard Tardif entreprend avec excitation une seconde carrière axée principalement sur la photographie d’artistes oeuvrant dans divers univers, dont celui de la mode, des arts visuels, de la musique, du théâtre ou du cirque. 
L’expérience qu’il a acquise depuis les 10 dernières années dans divers projets artistiques constitue une précieuse feuille de route qui continuera à s’enrichir par le biais de belles rencontres.

 

Benjamin Vachet

Originaire de France, Benjamin Vachet vit au Canada depuis plus de dix ans. Titulaire d’un baccalauréat en Administration économique et sociale et d’une maitrise de journalisme, il a commencé sa carrière en France, avant de la poursuivre au Canada. 
Il a notamment travaillé pour les hebdomadaires Le Reflet, L’Express Ottawa, puis pour la radio francophone d’Ottawa, Unique FM. Il a rejoint le Groupe Média TFO en septembre 2014 au sein de l’émission TFO 24.7. Depuis septembre 2015, il couvre les langues officielles et la francophonie canadienne au parlement fédéral pour la franchise politique #ONfr. 
Passionné de politique ontarienne, fédérale et internationale, Benjamin cumule plus de treize années d’expérience en presse écrite, radio et télévision.