L’APF soutient la plainte déposée devant le Commissaire aux langues officielles par la FANE

Partager le communiqué :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Association de la presse francophone (APF)
1, rue Nicholas, Suite 1208, Ottawa ON K1N 7B7
613-241-1017 | [email protected] | www.apf.ca

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Pour diffusion immédiate

OTTAWA, le 26 août 2015 – L’Association de la presse francophone (APF) soutient la plainte déposée cette semaine auprès du Commissaire aux langues officielles du Canada contre Travaux publics et Services gouvernementaux Canada par la Fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse (FANE).

Cette plainte dénonce la décision fédérale sur les médias acadiens qui privilégie la diffusion d’avis publics sur Internet au détriment des médias traditionnels. Pour l’APF et la FANE, cette orientation politique contrevient à l’article 41 de la Loi sur les langues officielles qui stipule que le gouvernement fédéral doit prendre les mesures nécessaires pour l’épanouissement des minorités francophones du Canada et soutenir leur développement.

« Le fait de privilégier la diffusion sur Internet des avis publics plutôt que d’utiliser les médias traditionnels et ce, sans consultation préalable de notre communauté, ne constitue certainement pas une mesure positive », explique Marie-Claude Rioux, directrice générale de la FANE. Elle poursuit : « Nous estimons que cette directive vient priver nos médias communautaires d’une partie importante de revenus et qu’elle menace même leur existence ».

L’APF relève la diminution alarmante des placements publicitaires depuis 2009 dans les journaux francophones en situation minoritaire. Elle met également en exergue le préjudice fait à la santé et la pérennité de ce réseau bien ancré dans les communautés francophones et francophiles.

L’APF tend à faire entendre sa voix et celle de son réseau pour qu’il y ait révision de cette politique.

 

Pour toute information :
Sophie Bègue
Association de la presse francophone
Tél : (613-241-1017)
Courriel : [email protected]

 

L’APF est un organisme national représentant les intérêts de 23 journaux de langue française en milieu minoritaire, dans huit provinces et deux territoires, dont le tirage collectif dépasse 150 000 copies. Pour plus d’informations sur l’APF et ses journaux membres, consultez le www.apf.ca.