L’APF salue l’appui du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes dans le cadre de son nouveau projet triennal de transformation numérique

Partager le communiqué :

Association de la presse francophone (APF)
267, rue Dalhousie, Ottawa (Ontario) K1N 7E3
613-241-1017 | info@apf.ca | www.apf.ca

Ottawa, le 21 juin 2018 – L’Association de la presse francophone (APF) est heureuse d’annoncer l’appui du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC) pour le nouveau Projet triennal de transformation numérique.

Ce projet en collaboration avec le Groupe Capitales Médias a été déposé dans le cadre du Volet Projets pancanadiens et multirégionaux du Programme d’appui à la francophonie canadienne. Il s’adresse aux 18 journaux membres de l’APF desservant les 1.1 millions de francophones issus des communautés francophones et acadiennes en situation minoritaire au pays. Ce projet permettra la continuité de cet apport journalistique, essentiel au développement et au rayonnement de ces derniers, tout en assurant une adaptation progressive vers le tournage numérique.

« Cet appui financier du SQRC permettra à l’APF et ses journaux de jouir de l’expertise développée par le Groupe Capitales Médias en matière de présence numérique et de commercialisation de journaux », souligne Francis Sonier, président du conseil d’administration de l’APF.

Cette contribution de 150 000$, repartie sur les trois prochaines années, est donc une aide substantielle qui permettra la mise en œuvre des objectifs du projets qui sont les suivants :

1) La dotation des journaux membres de l’APF d’une plateforme numérique évolutive et multifonctionnelle qui leur permettra de produire le contenu de leur journal simultanément sur des multiplateformes;

2) L’arrimage de ladite plateforme technologique à l’initiative globale de transformation numérique à un plan d’affaires qui permettra à l’APF et à ses journaux de générer assez de revenus pour assurer leur survie et leur développement continu, tout en répondant aux critères en matière de publicité numérique des annonceurs de tout acabit;

3) L’élargissement de la portée pancanadienne de l’information francophone de qualité.

L’APF aspire à une pleine fructification des résultats atteints afin d’appuyer ses journaux membres dans une transition déjà entamée de la transmission de l’information écrite.

 

– 30 –

Pour plus de renseignements :
Linda Lauzon, directrice générale
(613) 276-6363
dg@apf.ca

 

Fondé en 1976, l’APF rassemble, appuie et représente ses publications membres afin d’assurer leur vitalité et leur pérennité, contribuant ainsi au développement et au rayonnement des communautés francophones et acadienne du Canada.
assez