Déclaration du président de l’APF dans le cadre du 1er anniversaire de la Charte de la presse écrite

Partager le communiqué :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Association de la presse francophone (APF)
267, rue Dalhousie, Ottawa (Ontario) K1N 7E3
613-241-1017 | info@apf.ca | www.apf.ca

Pour diffusion immédiate

Ottawa, le 29 octobre 2018 – « Nous célébrons cette semaine le premier anniversaire de la Charte de la presse écrite de langue française en situation minoritaire au Canada. L’occasion est tout indiquée pour rappeler l’importance de l’accès à des informations régionales de qualité.

Cette charte, à laquelle tous les journaux membres de l’APF et Francopresse doivent adhérer, prône cinq valeurs fondamentales :

  1. L’indépendance
  2. L’impartialité
  3. L’intégrité
  4. La rigueur
  5. L’équité

 

Aussi, elle exige que les journaux membres de l’APF et Francopresse s’acquittent des cinq rôles et responsabilités qui suivent :

  • Offrir un espace public pour les populations francophones et acadienne
  • Protéger la démocratie
  • Assurer la libre circulation de l’information
  • Protéger la liberté de presse et le droit à l’information
  • Servir l’intérêt public

 À la fois indépendantes et complémentaires, ces valeurs et responsabilités sont indispensables à une presse écrite de qualité.

Déjà en un an, la pertinence de la charte a été démontrée à plus d’une occasion, autant du point de vue des journaux membres que de la population.

La charte définit des lignes directrices qui encadrent le travail journalistique des membres de l’APF et de Francopresse. Elle a été conçue pour veiller à ce qu’ils puissent jouer leur rôle auprès des populations francophones en situation minoritaire au Canada, sans pour autant faire fi de leurs responsabilités d’organes de presse à part entière.

À l’ère numérique, les fausses nouvelles se prolifèrent, à tel point que leur multiplication prend des proportions alarmantes, sans compter que l’information doit être traitée à la vitesse de l’éclair. Dans un tel contexte, la charte contribue puissamment à assurer de l’information digne de confiance de la part de tous les journaux membres de l’APF et de Francopresse.

Les journaux membres de l’APF représentent des ancrages sociaux et culturels dans les collectivités francophones en milieu minoritaire au pays et, fidèles à leur mission, continueront d’offrir de l’information juste et de qualité. »

Francis Sonier
Président
Association de la presse francophone


Personne-ressource
Linda Lauzon
Directrice générale
Association de la presse francophone
613-241-1017
dg@apf.ca


 

Fondée en 1976, l’APF rassemble, appuie et représente ses publications membres afin d’assurer leur vitalité et leur pérennité, contribuant ainsi au développement et au rayonnement des populations francophones et acadiennes du Canada.