L’APF salue les mesures du gouvernement pour le soutien au journalisme canadien

Partager le communiqué :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Association de la presse francophone (APF)
1, rue Nicholas, Suite 1208, Ottawa ON K1N 7B7
613-241-1017 | info@apf.ca | www.apf.ca

Pour diffusion immédiate

 

Ottawa, le 22 novembre 2018 – L’Association de la presse francophone (APF) accueille favorablement l’énoncé économique de l’automne 2018 du gouvernement libéral. Le ministre des Finances, Bill Morneau, a annoncé des incitatifs fiscaux de 595 millions $ sur 5 ans pour venir en aide au secteur des médias.

« Les trois mesures de soutien aux médias canadiens annoncées constituent un avancement positif pour leur vitalité. Ces initiatives sont on ne peut plus pertinentes notamment pour permettre à nos médias d’explorer et de revoir leur modèle d’affaires ainsi que pour diversifier leurs sources de revenus. », affirme Francis Sonier, président de l’Association de la presse francophone.

Les trois nouvelles initiatives de soutien aux médias canadiens :

  •  Offrir un nouveau crédit d’impôt remboursable pour appuyer la création de contenu d’information original, y compris celui d’intérêt local.
  •  Permettre à des organismes d’information à but non lucratif de recevoir des dons de bienfaisance et de délivrer des reçus officiels de dons.
  • Créer un crédit d’impôt non remboursable temporaire pour encourager les abonnements aux médias d’information numériques canadiens.

Les mesures incluses dans l’énoncé économique nous apparaissent pouvoir contribuer au renforcement des médias leur permettant de continuer à remplir leur mandat. Il s’agit d’un pas en avant pour aider le secteur des médias qui se voit confronté à de nombreux défis. D’autres mesures devront être prises afin de permettre aux médias de rester viable. L’APF voit aussi une opportunité au sein de l’enveloppe de 50 millions $ sur cinq ans annoncée dans le budget fédéral de février dernier pour appuyer l’information locale.

« L’APF assumera son leadership pour la mise en œuvre d’initiatives structurantes qui permettront à notre réseau de journaux de publier davantage de contenu original de qualité. » Francis Sonier

Il va sans dire que toutes les nouvelles mesures proposées par le gouvernement s’alignent avec le plan d’action harmonisé préconisé par le Consortium des médias communautaires de langues officielles en situation minoritaire et que l’APF attend avec impatience les détails subséquents.

L’APF souhaite ainsi continuer à collaborer avec le gouvernement afin d’assurer la pérennité et l’indépendance des médias au bénéfice de l’intérêt public canadien.

-30-
Pour plus de renseignements :
Linda Lauzon, directrice générale
Association de la presse francophone
(613) 276-6363
dg@apf.ca